L’ancien premier ministre canadien et l’ex MAE au grand rassemblement pour un Iran Libre

Pour Selon Stephen Harper et John Baird, il est temps de changer de régime en Iran

Lors du Grand rassemblement pour un Iran Libre le samedi 30 juin à Villepinte, de nombreux dignitaires politiques étaient là pour soutenir la lutte du peuple iranien pour le changement de régime, y compris une délégation du Canada qui était composée de l’ancien Premier ministre, Stephen Harper, et de l’ancien ministre des Affaires étrangères, John Baird.

Dans leurs allocutions, Baird et Harper ont salué la “longue bataille en faveur d’un Iran libre et démocratique” et ont exprimé leur soutien au peuple iranien et à sa Résistance.

Baird a expliqué que l’Occident a trop longtemps essayé de trouver un chimérique élément de modération au sein du régime des mollahs et que cette complaisance doit prendre fin.

“Nous ne devons pas ignorer le peuple iranien et son aspiration au changement. Au cours des six derniers mois, le peuple iranien a fait preuve d’un grand courage en manifestant dans les rues de plus de 140 villes. Ils se battent désespérément pour un changement de régime. Il est temps de se tenir aux côtés du peuple iranien et de lui apporter notre plein soutien.”

Par ailleurs, le premier ministre Harper a souligné que le Régime a prouvé qu’il n’est pas digne de confiance et que le monde devrait faire attention quand les mollahs révèlent leurs vraies natures.

M. Harper a expliqué que sous son gouvernement, le Canada avait adopté une politique sévère à l’égard du régime des mollahs, notamment en parrainant aux Nations Unies des résolutions annuelles contre les violations des droits de la personne en Iran, en introduisant des sanctions contre les Gardiens de la révolution (pasdaran) et d’autres entités du régime, en inscrivant le régime comme un État sponsor du terrorisme, en permettant aux victimes des atrocités du régime de poursuivre les mollahs et en coupant les relations diplomatiques avec l’Iran. Il l’a fait pour soutenir une politique étrangère inspirée par la liberté, la démocratie et les droits de l’homme.

“L’Iran est gouverné par un régime de mollahs cruels et tyranniques qui est aux antipodes des nobles valeurs humaines. C’est un régime qui soutient des pratiques détestables, pas seulement à un niveau régional, mais dans le monde entier. Il a souillé une grande culture. Il a souillé une grande religion.”

Les deux hommes ont manifesté leur soutien à la décision américaine de se retirer de l’accord nucléaire lacunaire de 2015 et ont signé une tribune stipulant que l’argent que les mollahs gagné grâce à l’accord avait été utilisé pour accroître la répression intérieure, le terrorisme et la mise au point d’armes nucléaires.

Harper a plaidé en faveur d’un Iran dirigé par et pour le peuple iranien et leur a rappelé qu’ils bénéficient d’un immense soutien au sein de la communauté internationale.

Il a déclaré : “Je suis ici aujourd’hui, pas pour dire aux Iraniens qui devrait être leur futur gouvernement. Nous sommes ici pour leur dire que le futur gouvernement de l’Iran doit être le choix d’un peuple iranien libre… Mes amis, ne perdez pas espoir. Vous avez beaucoup d’amis, comme le prouve le rassemblement d’aujourd’hui, de partout dans le monde, qui veulent un Iran nouveau. Un Iran gouverné non pas par les haines et querelles du passé, mais par les aspirations du peuple pour son avenir. Un nouvel Iran qui se tient fièrement aux côtés des nations libres du monde. Un nouvel Iran que je connais et dont vous savez qu’il adviendra et qu’il le sera bientôt. Continuez le combat.”

Baird a pour sa part souligné qu’il était temps pour le changement en Iran, un changement impulsé par le peuple iranien.

ncr-iran

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *